Notre cerveau subit inévitablement, les conséquences du stress dans une vie de plus en plus marqué par les rythmes serrés. D’être affecté par un stress particulier les étudiants sont toujours aux prises avec des délais à respecter et des examens pour les traiter. Mais pour les étudiants il y a un remède contre le stress qu’ils peuvent mettre en place. C’est une question de la méditation transcendantale.

Cette dernière est une technique qui est basée sur l’utilisation d’un mantra qui peut détourner l’attention de la pensée à partir d’un simple état à un état de moins en moins excité. L’efficacité de cette technique a été démontrée par des psychologues dans les États-unis dans une étude publiée le “Journal International de la Psychophysiologie”. La recherche a connu la participation d’une cinquantaine d’étudiants, qui sont confrontés à une évaluation préliminaire des caractéristiques personnelles, psychologiques et physiologiques.

Parmi eux, nous pouvons rappeler que les chercheurs ont pris en compte la capacité de soutenir les stimuli ennuyeux, la tendance à la sieste, et l’efficacité et la coordination de l’activité du cerveau. Ont par la suite été formats les deux groupes d’élèves: la première a pratiqué des séances de méditation transcendantale, la seconde, au contraire, a continué à se consacrer à leurs activités quotidiennes normales.

Enfin, les chercheurs ont réévalué les caractéristiques psychologiques et physiologiques des élèves dans un temps où ils étaient confrontés à une période particulièrement stressante pour les examens qui se profilent.

À partir de cette observation, ils ont réalisé que les étudiants qui avaient pratiqué la méditation ont montré l’activité du cerveau plus efficace, et à un moindre degré de fatigue, les éléments leur permettant de mieux composer avec le stress.

Image tirée de: edweb.tusd.k12.az.nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *