Vous sentez-vous comme les bains de soleil, facile, rapide, et efficace? Préférable de ne pas acheter dans cet instinct, rationnelle, et décidément malsain, mais préférez un bronzage graduel, saine et sans risque. Les lampes de bronzage, si utilisé avec une extrême prudence et à des doses qui sont vraiment très petites, elles peuvent être de précieux alliés pour donner à la peau une touche de doré ambre sert.

Des lampes de bronzage, condamné sans rabais?

L’objet du litige entre les experts de l’esthétique, médicale, les fanatiques de bronzage artificiel et les sceptiques du soleil “pret-à-porter, les lampes de bronzage sont divisés d’opinions, et, plus souvent, en plus les esprits, sont susceptibles de se tourner sur la peau, causant des dommages pire que prévu. De vrais petits bijoux technologiques, les alliés de l’bronzage parfait, pour beaucoup, alors que pour d’autres, ils ne sont que le résultat de la marchandisation du corps, de la superficialité, de l’apparence à tout prix, mais dans la réalité, un solarium, des chaises longues, des douches solaires, & co. ils ne sont ni des démons à combattre, ni des idoles pour être divine. Comme il arrive souvent, dans ce cas également, la modération est le meilleur choix: si elle est utilisée avec beaucoup de parcimonie, avec l’écran solaire approprié et de ne pas dépasser, les lampes de bronzage ne sont pas nocifs pour la peau. Des lampes de bronzage, mieux à petites doses

Quand il s’agit de lampes de bronzage, il est important de limiter ou de réinitialiser le risque pour la santé de la peau et du mélanome, avez-vous vraiment modéré. La lampe, en bref, ne doit pas être une habitude, mais, plutôt, une exception, une mauvaise habitude de se livrer à de rares occasions. Via gratuit les couleurs un peu plus ternes au cours de l’hiver, au détriment de la beauté, peut-être, mais pas nécessairement, parce que le tan d’été ne peut pas être maintenu artificiellement en vie pour toujours.

Pendant les mois d’été, sont accordés quelques séances de bronzage, de l’artificiel, le mieux si proche du départ pour les vacances, pour préparer la peau à accepter le soleil. Dans ce cas également, il est bon de ne pas exagérer, 3 ou 4 lampes, avec une fréquence hebdomadaire est plus que suffisant. Des lampes de bronzage? Toujours “à la crème de l’ours”

La protection solaire est nécessaire, c’est que le soleil en question est naturel qu’il les rayons artificiels. La peau doit être suffisamment protégés contre l’agression des rayons uv, avec un écran adapté à votre type de peau, et même quand c’est un soleil de lampe. Avant l’exposition, même lorsque vous êtes sur le lit de soleil, et non pas sur la plage, il est essentiel de diffuser une quantité généreuse de crème solaire sur tout le corps. Pour en savoir plus sur le sujet, voici quelques conseils utiles: Des lampes de bronzage: interdit aux mineurs de moins de 18 ans Les lits de bronzage: le cancer!!! Des lampes de bronzage: vers des limitations pour les mineurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *