Qui aurait pensé: un morceau de sucre, se cache un analgésique naturel, qui peuvent aider à apaiser les douleurs causées par les injections. La bonne nouvelle, pour ceux des enfants qui ont peur des piqûres, proviennent d’une étude internationale, à laquelle participent des chercheurs canadiens, australiens et brésiliens, publié dans le magazine scientifique “les Archives de la Maladie dans l’Enfance”.

La recherche compare les données de 14 études menées sur environ 1000 enfants de moins d’un an de l’âge, pour un total de 1600 injections. Dans toutes les études, juste avant l’injection de la vaccination, les enfants ont donné à boire, dans le cas de l’eau pure ou dans une solution de sucre, ou, encore, rien. Dans 13 des études analysées, les chercheurs ont constaté que les pleurs plus brève et moins intense chez les enfants qui avaient pris de la boisson sucrée. Il n’était pas, cependant, qu’une question de pleurer: des études ont également examiné un éventail de “les indices de la douleur, comme les expressions faciales, le rythme de la respiration, le rythme cardiaque, les mouvements des bras et des jambes. Et aussi dans ce cas, les enfants qui avaient reçu le sucre a montré des indices de douleur moins que les autres.

Comme le révèle l’étude, alors, il peut être utile de donner du sucre à chaque enfant avant une injection, par exemple dans le cas de l’administration des vaccins, ou d’autres, la pratique médicale est douloureux pour les petits), afin de ne pas le stress encore et aussi les aider à surmonter toute peur vers le médecin. Les chercheurs croient que, pour obtenir l’effet de l’analgésique est assez une demi-cuillère à café de sucre de la solution. Comme dit par Mary Poppins “Juste un peu de sucre…”. Image tirée de: l’Ingénierie.tesionline.il

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *