Annonces importé de la nouvelle technique du gouvernement italien, sur le sujet de la santé, de la prévention et de la politique de santé. Hier, à la veille de la Journée Mondiale du Sida aujourd’hui, la neoministro de la Santé a confirmé qu’il sera la lutte contre cette terrible maladie chez les protagonistes du nouveau Plan National de Santé, qui comprennent des actions et des programmes spécifiques, visant à lutter contre le Vih, à la prévention de la propagation du Sida parmi la population.

Aujourd’hui, 1er décembre, la journée, tous les plus de la planète, dédié à cette maladie, ce qui risque d’être oublié, mais qui peut malheureusement encore se vanter d’une quantité considérable de victimes. Un jour de braquer les projecteurs sur le Sida, ses “chiffres” en cours, sur les progrès réalisés par la science et ceux encore à conquérir, pour lancer un message important, pour diffuser les informations correctes et, par-dessus tout, à la sensibilisation de tous les êtres humains sur l’importance de la prévention et de diagnostic précoce.

De donner un signal fort dans ce sens, comme l’a assuré le neoministro Balduzzi, “la lutte contre le Vih et le Sida, sera inséré entre les actions et les programmes dans le prochain Plan national de santé”. Mais pas seulement cela, il est envisagé de faire appel “déjà à la mi-décembre, la Commission nationale d’organiser une première réflexion sur le thème, qui pourrait également être la base pour une campagne, de grandes”. Le message central de communiquer, par le biais d’initiatives et de programmes, est de “faire le test”, pour diagnostiquer la présence du virus et d’empêcher sa transmission, de la contagion, qui est, avant tout, par les relations sexuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *