L’anxiété est une manifestation symptomatique est beaucoup plus répandue que ce que vous pensez et c’est les raisons les plus diverses. Pour beaucoup d’enfants, par exemple, il est connecté avec le début de l’école. Une étude récente publiée dans le “Journal de Psychologie de l’Enfant et de la Psychiatrie” montre que 15% des enfants souffrent d’anxiété et de dépression afin de coïncider avec la réouverture des écoles.

La recherche qui nous a permis d’arriver à cette conclusion agissait d’un groupe de chercheurs de plusieurs universités et a eu lieu au cours de la période de cinq ans. L’étude a pris en considération chaque année 1.758 de leurs enfants entre les âges de cinq mois et cinq ans. Il s’est avéré que la réouverture de l’école peut être le facteur, peut activer l’apparition de troubles tels que l’anxiété et la dépression chez les petits qui sont plus à risque que les autres.

En fait, il y a des éléments qui prédisposent les enfants à développer de l’anxiété et de la dépression qui sont assez indicative depuis la première année de vie.

Particulièrement forte déterminants peuvent être le tempérament se manifeste dans cinq mois et la durée de la dépression de la mère dans les premières années de la vie d’un enfant.

D’autre part, il ne faut pas oublier que l’école implique une véritable séparation de l’enfant de parents et de la famille, avec un changement d’habitudes et avec une phase d’adaptation que, parfois, il peut être difficile à manipuler pour les plus petits, qui doit être suffisamment aidés par les adultes à surmonter l’anxiété liée à la séparation.

Par le biais de la compréhension et de l’attention des grands enfants peuvent faire face sereinement le temps de retourner à l’école, apprendre à devenir autonome et avoir confiance dans leurs propres capacités.

Image prise à partir de: rinascitacampania.etleboro.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *