Au cours de l’été, l’exercice en plein air est certainement un bon allié pour rester en forme. Mais pour obtenir les meilleurs résultats (et ne pas prendre de risques), vous devez suivre les règles. Ce type d’activité physique, en fait, vous permet de télécharger le stress accumulé, d’améliorer la qualité de l’air qui est respiré, réduire le pourcentage de masse grasse et de tonifier les muscles. Mais dans les mois d’été, en raison de l’augmentation de la température et de la présence du soleil, le corps est soumis à davantage d’efforts (d’autant plus si le physique n’est pas formé). En quelques mots: pour la pratique de sports en plein air, améliore les performances de la force fonctionnelle et vous aide à perdre du poids, mais vous devez avoir très clairement la procédure à suivre.

Attention aux températures élevées De la mer, on doit courir, de marcher ou faire du vélo quand il y a de plus frais, ou dans les premières heures du matin, ou tard dans l’après-midi. Dans les montagnes ou au bord du lac, au lieu de cela, vous pouvez vous entraîner jusqu’à 11. Si la température est trop élevée, le corps, il peut provoquer une déshydratation, l’envoi d’inclinaison du système nerveux. À tort, parfois, nous avons tendance à penser que la transpiration est synonyme de perte de poids: il n’en est pas ainsi. La sueur ne fera que provoquer une perte de liquide nécessaire pour le corps qui doit être remplie: c’est la consommation de la graisse, qui conduit à la perte de poids. Par conséquent, pour mieux répondre à la formation, même en présence de températures élevées, les vêtements de sport à utiliser acquiert une grande importance. Singulet et t-shirt sont des multiples choix énumérés. Courir avec un torse nu est, paradoxalement, contre-indiquée. En effet, l’évaporation est maximale et la perte d’énergie est considérable.

Il est donc conseillé de porter des vêtements qu’ils ne transpirent excessivement, mais en même temps de conserver une partie de la sueur. De la Nutrition et de l’hydratation Il est également fondamental pour soigner l’alimentation en relation avec le sport, en faisant de la clarté sur les erreurs alimentaires les plus courants. Surtout ceux qui, dans l’été, souffrent d’une faible pression artérielle ou des gouttes de sucre dans le sang ont besoin de manger avant de s’engager dans des activités physiques à l’extérieur. Une tasse de thé avec une tranche de pain et de la confiture, de manger trois-quarts d’heure avant, devrait être plus que de bien, selon les experts. Il en va de même pour les gelées: la confiserie, devraient être mâchés environ vingt minutes avant l’entraînement. Arrêt à la place du café et du jus d’orange qui est trop acide. Le danger de déshydratation est le contenu, même en été, si les séances durent une heure ou un peu plus: il suffit de boire de l’eau à température ambiante en sodium lorsque vous avez terminé avec la formation. Beaucoup dépend, toutefois, de l’activité. Dans le marché il ya de la poussière, tous approuvés par le Ministère de la Santé, à dissoudre dans l’eau, et des suppléments spécifiques, afin d’assurer le bon mélange de sels minéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *