Une étude, publiée dans Le New England Journal of Medicine affirme que l’inhalation des gaz d’échappement, en particulier en provenance des moteurs diesel, est particulièrement néfaste et des affiches hostiles au système circulatoire, ce qui augmente le risque d’Ischémie et de la Thrombose. L’étude, menée dans un centre de Boston, il met en vertu de l’observation des effets de l’inhalation des gaz d’échappement, qui sont similaires à ceux présents dans le trafic de la ville.

Les volontaires ont été soumis à ces fumées au cours de l’activité physique modérée, et les résultats semblent confirmer (si besoin était) que l’exposition aux gaz résiduels pour une période d’environ une heure aggrave les phénomènes ischémiques des sujets.

Par conséquent, deux simples considérations:

1) ne jamais faire de l’activité physique dans la ville! 2) il est en effet temps de réduire la pollution de la circulation: moins de voitures, plus de transports publics efficace, et de plus en plus conscience civique pour tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *