Ceux qui n’avaient jamais fait l’événement avant aujourd’hui, le mot préservatif n’a jamais été mentionné dans les campagnes de lutte contre le SIDA? Juste pour être sûr, et encore, c’est juste que: uniquement à partir d’aujourd’hui sur la télévision italienne, vous pourrez commencer à utiliser le terme de préservatif non censurée de la morale et de la rupture d’une étrange tabou du petit écran, qui a également le Ministère de la Santé, grâce à la tache avec de l’Ambre d’anjou, le temps a passé.

Et puis parce qu’au lieu de téléviseurs, ils n’ont jamais utilisé le mot préservatif à parler aux gens sur la façon d’endiguer la contagion du SIDA? Les campagnes de publicité jusqu’à aujourd’hui la seule à les voir, peut-être même avoir un aperçu des préservatifs, mais à partir de maintenant sur la communication sur la santé et est finalement arrivé à un tournant; le protagoniste de ce jeu, le lexique, et c’est le directeur qui a filmé la place de la réunion ministérielle de faire de la prévention du VIH, et une note du metteur en scène italien. Elle s’appelle Francesca Archibugi et utilisé comme un emplacement dans un cadre typique de la pharmacie, à Rome, près de l’aéroport de Fiumicino. L’intrigue, décrit par tvblog.c’est simple: deux gars entrer dans la pharmacie de l’aéroport de Fiumicino. Le gars ne veulent pas acheter des préservatifs en raison de la honte, j’ai donc acheté de la jeune fille; dans l’intervalle, les gens autour du couple rappelez-vous que ils ont besoin pour acheter des préservatifs et de les acheter. Les tabous, de nom et de fait, et qui provient sans doute par l’impression que le mot préservatif est réveillé dans l’esprit de l’Église Catholique, qui estime que ce n’est pas le cas à faire de la publicité parce qu’il pourrait inviter le sexe fait sans le but de la procréation. Cependant, le préservatif reste le seul moyen réellement efficace pour prévenir l’infection par le virus du SIDA, après le retrait, et nous pouvons alors faire semblant qu’elle n’existe pas, et ni censurarne la parole, lorsqu’elle devient une forme de la protection de la vie et de la lutte contre la mort, le principe sans l’ombre d’un doute, non seulement pour l’action humanitaire et de la santé.

Les publicités jusqu’à cette nouvelle version vous avez toujours été limité à parler de protection et d’apprendre à voir le préservatif, mais le mot préservatif n’est pas dit, mais maintenant, pour la première fois le mot préservatif pronuncera également dans une publicité à la télévision, en passant presque certainement inaperçu par la plupart, qu’ils ne réalisent même je n’avais jamais entendu parler avant dans une campagne du Ministère de la Santé. Sur le site web du Ministère, au lieu de cela, dans l’aperçu, la voix de l’Ambre, les Angevins, qui nous invite à utiliser des préservatifs. \"Salut les gars, je suis Ambre. Nous apprenons à nous protéger contre les maladies sexuellement transmissibles, comme le SIDA. Utiliser le condom.\"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *