Les vacances d’été, si mal, peut entraîner un excès de poids et la dépression. C’est l’opinion d’experts. Pour cela, nous avons besoin de faire attention à faire le bon choix, afin d’éviter des conséquences qui menacent notre bien-être. Nous ne devons pas oublier que le tant attendu des vacances est aussi une récompense après une année d’engagements.

Une sorte de vue psychologique, le stress et la fatigue que nous avons connu au cours de l’année, en essayant de résister à la volonté de puissance et de la mise en place de l’ensemble de nos compétences et de ressources mentales. À cet égard, Paule Vinciguerra, président de Eurodap, explique: La fête est un moment très important pour être choisi avec soin. Au moment de la régénération de se détendre, ce qui est nécessaire pour résoudre le stress et la fatigue, si elle est définie dans le mauvais sens peut se transformer en une situation de nervosité et de tension. Le Stress aggrave avec les vacances hit-and-run imposées par la crise.

Un problème qui n’est pas juste. Si nous voulons des vacances anti-stress, il serait mieux de la montagne, mais aussi tout ce qui est soumis à la le budget à notre disposition. Souvent pour des raisons économiques, nous n’avons pas tenir compte de nos besoins physiques et psychologiques des désirs. Une mauvaise attitude qui pourrait conduire à un conflit ou d’une gêne dans les relations du couple ou de la famille des relations. D’autre part, vous savez que les Italiens sont de plus en plus stressés, et a enregistré un +42% en un an. Et les vacances peuvent vous aider, avec abaissement du ton de l’humeur et de la propension à consommer de la malbouffe, afin de surmonter les tensions. Comment puis-je résoudre ce problème? Débranchez la fiche, changer de vieilles habitudes, de vous consacrer à ce que vous préférez, une charge de l’énergie pour faire face à la nouvelle entreprise de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *