La découverte est tout l’italien, depuis qu’il est conduit à l’Istituto clinico Sant’ambrogio di Milano, et pourrait révolutionner la chirurgie dans le domaine de la cardiologie par l’application d’une technique moins invasive et donc moins dangereux et plus durable pour le corps.

Les interventions que vous êtes la mise en œuvre, encore en nombre limité, sont ceux chirurgicale délicate des opérations qui impliquent le remplacement des valves du cœur, avec une méthode tout à fait révolutionnaire par rapport à ce qui a été fait jusqu’à présent, c’est, d’une manière qui est complètement non-invasive, pour le simple fait que la procédure est effectuée par voie percutanée, comme le dit le professeur Francesco Bedogni responsable de l’Unité opérationnelle pour la Cardiologie interventionnelle et de Radiologie, Institut de cardiologie, et à son équipe. “ La prothèse aortique percutanée se compose d’une vanne de péricarde bovin monté sur un support cylindrique semblable à un grand stent auto-expansible.La vanne est placée à l’intérieur d’un cathéter qui est introduit par technique percutanée à partir de l’artère fémorale à travers l’aorte, pour être placé au niveau de la valve aortique à un dysfonctionnement. L’endoprothèse est donc étendu, la vieille vanne est mis hors service immédiatement et la nouvelle vanne qui se trouve à l’intérieur commence à travailler”.

Pour le patient, que des avantages, de réduire le temps de la chirurgie et de l’hôpital, ce dernier seulement quelques jours, vous éviter la nécessité de recourir à une circulation extracorporelle et de travailler à la poitrine fermée; l’opération est terminée, pas besoin de réadaptation et de retour à la normalité dans le temps rapide pour le patient.

\"Les excellents résultats de ces deux premières interventions représentent un prestigieux étape, réalisée grâce au travail constant est toujours la plus intense de l’Istituto clinico Sant’ambrogio dans le domaine de la cardiologie interventionnelle,\" dit Bedogni, soulignant que \"la Cardiologie interventionnelle de Sant’ambrogio effectue également la tâche du tuteur à de nombreux hôpitaux publics et privés, et des hôtes de l’étranger médecins de différents Pays du monde, où les cardiologues de l’institut va promouvoir les parcours de formation de spécialiste\".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *