Il est constamment à la hausse de la consommation de drogues en Italie, le Pays qui, les mains sur les, a plus et plus farmacodipendenti. Seulement en 2010, environ 1,8 milliards de boîtes de médicaments achetés par les italiens. Bien 30 packs pour tous les italiens dans l’espace d’un an: voici la photo prise depuis la dernière enquête de l’Observatoire national sur l’utilisation des médicaments (Osmed), présenté à Rome.

La crise réduit la consommation, déprime le marché, mais il n’affecte pas le moins du monde la “course” à l’achat de médicaments, pilules, sirops & co, qui restent parmi les \"éléments\" vendu à plus et qui rend les italiens un peuple de farmacodipendenti en plein règle. La maigre consolation? La manie de l’achat des médicaments en quantité “industrielle” n’est pas une réalité que dans l’italien, et le reste des habitants du monde occidental, enregistrer les préférences et les pourcentages, qui sont très similaires. Ne sont pas seulement les italiens, les “fanatiques” de produits pharmaceutiques et similaires, comme indiqué par Roberto Raschetti, Centre d’épidémiologie, de surveillance et de promotion de la santé de l’Iss.

“C’est une réalité qui unit les compatriotes avec le reste du monde occidental: c’est ici que vit un quart de la population mondiale consomme 80% des médicaments. Aussi parce que c’est plus facile à avaler une pilule que de changer de style de vie\". Les groupes de la population qui consomment le plus de médicaments sont ceux qui sont les jeunes et les moins jeunes: les enfants et les personnes âgées sont en haut de la liste de farmacodipendenti de ce Beau Pays. Huit enfants sur dix en l’espace d’une année, le pédiatre prescrit l’administration d’un traitement à base de médicaments, notamment des antibiotiques, et antiasma. Même dans les premières années de l’adolescence, les chiffres restent élevés, avec une part de 60% et 80% des garçons jusqu’à l’âge de 14 ans, prendre des médicaments sur ordonnance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *