Malade de dépression, d’épuisement nerveux, l’anxiété, la maladie d’Alzheimer, les personnes à mobilité réduite, sont vraiment beaucoup de gens, grâce à la thérapeutique des jardins, ils ont désormais l’espoir de vaincre la maladie d’une manière qui est moins douloureux. Pour prendre soin des plantes, et la santé et a été la résidence de parme de la Ville, qui a donné naissance au premier \"Jardin de l’Hôpital\" de l’Italie: depuis 2000, un fantastique jardin, une oasis dans le gris, les maisons, les personnes âgées et les malades mentaux, qui vont leur permettre de récupérer leur dimension humaine, naturelle, en respectant la tendance légèrement le rythme de la verte.

Après cette première expérience positive, il y a eu beaucoup d’établissements qui ont décidé de se concentrer sur ce genre de soins, parce que ce qu’on craignait le plus, à savoir le danger de nature destructive, de ne pas, au contraire, les personnes malades sont amenés à écouter le silence et à améliore la respiration des feuilles.

Pas de thérapie seulement écologique, mais aussi de la psychothérapie et de l’écoute, qui, avec naturellement le remet dans la partie malade du cycle naturel de leur existence.

Particulier: de retour à la nature dans les jardins sert à détendre l’esprit entre les plantes, mais aussi pour guérir la psyché, grâce au fort pouvoir thérapeutique de naturel de couleur verte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *