Aux États-unis d’Amérique, a été approuvé, il y a quelques jours, un nouveau médicament pour contrer le carcinome médullaire de la thyroïde. La substance active est le vandetanib, produit par la compagnie pharmaceutique AstraZeneca. La nouvelle a été donnée par celle-ci, confirmant que l’entité utilisée, ainsi que le contrôle et la sécurité des médicaments, la FDA (Food and Drug Administration) a donné son consentement à l’utilisation de ce médicament dans le traitement du carcinome médullaire de la thyroïde.

Cette dernière doit être effectuée sur des patients atteints de la maladie à un stade avancé et métastatique, qui se caractérise alors par une tumeur n’est pas amovible, alors que dans le cas où la progression de la maladie est lente, et asymptomatiques, l’utilisation de cette drogue nouvelle doit être analysé avec soin, afin de ne pas encourir dans les effets secondaires. Le vandetanib est un inhibiteur de tyrosine kinases (récepteurs à activité enzymatique spécifique de la tyrosine, un acide aminé), sont importantes pour réduire le risque de progression de la maladie. L’approbation par la FDA, il est le résultat d’une série d’études qui ont été menées par des chercheurs aux états-unis. La recherche dans la phase III, a été menée sur 331 patients atteints de carcinome médullaire en phase avancée, de le rendre inutilisable. Un groupe a reçu un placebo, tandis que l’autre 300 mg de vandetanib.

Dans ce dernier, il y avait une réduction du risque de progression de 65%, en comparaison avec des patients qui avaient pris le placebo. Maintenant, il y aura des modifications des règlements dans les autres Pays: à l’heure actuelle, si vous traitez avec l’Union Européenne et le Canada. Ce nouveau médicament, est une autre réussite dans le domaine de la recherche et de la science.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *