À Rome, le Bambino Gesù de l’Hôpital, un robot va aider les enfants souffrant de lésions de la moelle épinière. En fait, il y a quelques jours s’est ouvert un département dans lequel il sera placé dans un laboratoire de robotique qui seront utilisés pour les enfants qui ont perdu l’usage de ses jambes. L’utilisation de la robotique dans les situations de paralysie a déjà commencé dans certains Pays du monde, le premier sur les adultes, et, plus récemment, sur les enfants.

L’étude et l’expérimentation est en raison de l’chercheurs du Département de Mécanique et d’Aéronautique de l’Université “La Sapienza” de Rome et de l’Institut de Technologie du Massachusetts à Boston (MIT). Grâce à la recherche en robotique, dans certains Pays, a déjà été entré dans la pratique clinique. Qu’est-ce que cette pratique innovante introduit à l’Hôpital l’Enfant-Jésus? C’est un exosquelette, appelé ReWalk, très léger, avec des piles rechargeables, des capteurs et d’un système informatique, et par des moteurs au niveau des articulations.

Grâce à ce soutien, les enfants, une fois qu’ils sont usés, ils peuvent choisir les activités qu’ils désirent accomplir, et grâce à un dispositif sans fil peut le faire. L’équipe de médecins et d’experts qui sont en charge de cette étude, est d’effectuer un travail qui est vraiment important pour ceux qui, malheureusement, a perdu l’usage d’un membre, en raison de lésions de la moelle épinière. Il est important pour les patients adultes, mais en particulier pour les enfants, en plus d’avoir à être aidés à retrouver leur mobilité dans la branche, besoin d’être enseigné comment les justes mouvements de la branche elle-même, réalisée pour la première fois de sa vie. C’est une très particulier et délicat, que la recherche est d’étudier, en tout et pour tout, pour être en mesure d’atteindre, dans un avenir proche, les résultats souhaités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *